Besoin d’aide ?
Un problème ? La solution se trouve peut-être dans notre rubrique d’aide.
Sinon, contactez-nous du lundi au vendredi de 10h à 18h au
(prix d'un appel local)
Nous contacter par e-mail

La demande en mariage

Le soir de Noël chez mes beaux parents, nous attendions minuit en pyjama et j’ai insisté pour avoir mon cadeau tout de suite (alors que lui souhaitait me l’offrir plus tard ce que je ne comprenais absolument pas) . Il s’est alors mis à genoux et m’a offert une jolie bague en or blanc et or jaune qui nous symbolisait l’un et l’autre. Je ne m’y attendais évidemment pas du tout et comme je le lui avais promis un jour, j’ai couru autour de lui et crié ouiiii (comme un joueur de foot qui viendrait de marquer un but !)

L’inspiration du mariage

On voulait un mariage doux, avec des couleurs pastels, et un univers rappelant la gourmandise. L’ambiance était bohème chic.

    

La préparation du mariage

On a commencé à faire nos recherches plus d’un an à l’avance (la demande en mariage était en 2016) et après avoir trouvé le lieu, les propriétaires nous ont proposé quelques prestataires, ce qui nous a mis en confiance. Malgré cela, nous avons fais beaucoup de recherches par nous-même. Nous avons trouvé notre photographe sur Internet et nous avons eu un coup de cœur instantané pour son travail. Je connaissais personnellement la styliste, car j’avais déjà posé dans ses robes et elle est formidable également. Puis nous avons trouvé nos alliances chez Murial, lors d’un salon du mariage.

    

Le choix des tenues

Ayant déjà porté des robes de mariée pour des shootings, je savais que j’allais être difficile ! C’est pourquoi j’ai directement choisi de prendre une styliste et qui de mieux qu’Alice Ferreri ? Même si je me mariais en plein mois d’août, j’ai voulu des manches longues… et je l’ai regretté quand j’ai remis la robe en pleine période de canicule pour le dernier essayage ! A quelques jours de la cérémonie, Alice m’a proposé de les enlever mais je suis restée sur ma décision initiale, et je ne l’ai finalement pas regretté ! J’avais une autre robe en dentelle de chez Sézane pour l’église, et lorsque mon mari m’a découverte, il était étonné car il pensait que j’allais porter une toute autre robe. Il me l’a décrite, et devinez quoi? C’était le descriptif exacte de ma seconde robe faite par la styliste !
Mon mari lui aussi était sublime, dans un costume style rétro. Il me tournait le dos lorsque je suis descendue des marches pour le découvrir, mais je pleurais déjà à chaudes larmes !

Le matin du jour J

Nous avons fait un petit déjeuner express le matin, car la coiffeuse Delphine Rilo et ses doigts de fée, est venue tôt pour coiffer ma témoin et ma maman. Puis je me suis enfermée dans une chambre toute la matinée pour ne pas que mon mari me voie, car nous nous sommes préparés tous les deux sur le lieu du mariage. Pendant que je me préparais, il gérait les derniers préparatifs ( notamment le gonflage des ballons hélium) puis il s’est préparé avec son témoin et sa maman.

Le petit truc en plus

Le changement de robe ? Lorsque mon mari a fait ses premiers pas dans l’église, je suis partie en courant vers ma styliste qui m’attendait dans une petite salle pour me changer. Je ne la remercierais jamais assez d’avoir été présente à mes côtés pendant cette journée si spéciale ! Grâce à elle, en quelques secondes, j’étais dans ma robe de princesse avec mon voile. A ce moment, mon père m’a prise par le bras et emmenée dans l’église. J’étais complètement perdue mais si heureuse. Mon mari pleurait, il était tellement si ému de me voir avec le voile qu’il ne s’était même pas rendu compte que j’avais changé de robe. Ce n’est que pendant la cérémonie qu’il me l’a fait remarquer !

    

Le repas du mariage

Divin ! Du début à la fin, le traiteur a été exceptionnel et il a fait l’unanimité. Avec mon mari, on nous avait dit que l’on aurait peu de temps pour manger lors du vin d’honneur, ce qui était inconcevable pour nous connaissant le menu ! Finalement, nous avons pu profiter un maximum du buffet et des ateliers, tous meilleurs les uns que les autres… sauf les encornets au chorizo, qui, s’ils étaient délicieux, ont malheureusement taché un bon nombre de chemises blanches de nos invités !!!

Les animations du mariage

Nous n’avions rien prévu de particulier à part un lancer de ballon. Pour les animations pendant la soirée, ce sont nos témoins qui ont géré, et ils ont été parfait puisqu’ils ont permis aux familles de se rencontrer sous forme de jeux photographiques.

   

La première danse

Nous avons dansé sur la chanson d’Ed Sheeran, Thinking Out Loud. Ce fut juste un moment d’amour et de bonheur intense. Nous avons dansé un petit slow où nos familles nous ont rejoint.

La cerise sur le gâteau

Mike Mendes était notre pâtissier. Nous avons choisi un gâteau de mariage aux marrons, qui était très original et avait beaucoup de goût !

    

Le lendemain du mariage

Nous avons passé le lendemain du mariage entouré de toute notre famille autour d’un brunch. La détente, les maillots de bain, la piscine, la pétanque et les jeux de cartes étaient à l’honneur. Petit plus le soir, lorsque tous les invités sont partis, nous avons pu profiter du jacuzzi au Château.

La Popcarte de remerciements

Nous avons craqué pour la carte de remerciements mariage Typographie, simple et épurée. Une simple photo et quelques lignes. C’est ce qui nous ressemblait le plus. Et nous n’avons eu que des compliments de notre entourage !

Si vous le souhaitez, faites un tour du côté de nos Faire-part de Mariage !


LES PRESTATAIRES DU MARIAGE D’ESTELLE & NICOLAS

Le lieu de votre mariage :

Nous nous sommes mariés au Château des Anges à Saint-Just-de-Claix.

De qui était votre robe de mariée :

La talentueuse Alice Ferreri. Je vous l’ai déjà dit plus haut : mais j’ai vraiment été fan de la robe qu’elle m’a confectionné ! J’ai aussi complété ma tenue par une superbe couronne de fleurs réalisée par notre talentueuse décoratrice, Mariage à Soie. Elle s’est occupée de toutes nos fleurs y compris de mon bouquet et a réalisé un sublime travail.

Qu’avez vous mangé (plats, prestataire…)

Notre traiteur était Laurent Voiron. Nous avons élaboré notre repas de mariage sur mesure selon nos goûts et idées.
Le repas a commencé par un vin d’honneur puis s’est poursuivi avec un plat qui nous ressemblait, un mignon de veau à l’étouffée sauce mendiant,
accompagné de tonnelet de ravioles, d’un beignet de figues, et d’un crumble de patates douces et chips de châtaigne.

Êtes-vous passés par une wedding planneuse ?

Non, nous nous sommes débrouillés seuls.

Qui était votre photographe de mariage ?

La superbe LISEBERY.