COMMENT CONSERVER LE LAIT MATERNEL ?

Vous avez fait le choix de l’allaitement, et c’est tout à votre honneur ! Le lait maternel contient tout ce dont bébé peut avoir besoin en termes de nutriments, et cela dans les bonnes quantités… Autrement dit, votre lait est parfait ! Oui mais voilà… Votre congé maternité touche à sa fin : bébé est bien installé à la maison et les faire-part de naissance sont envoyés. Vous allez reprendre le travail prochainement, et confier bébé à sa nourrice, ou à mamie de temps en temps pour son plus grand plaisir. Ce qui veut aussi dire que vous ne serez plus à disposition de bébé au moment où il aura faim, et pourtant il faudra bien qu’il boive son lait ! Alors comment conserver le lait maternel ?

A température ambiante ?

Cela peut sans doute vous surprendre, mais conserver du lait maternel est assez simple, même à température ambiante. Autour d’une petite vingtaine de degrés, votre lait peut se garder entre 4 et 6 heures après que vous l’ayez tiré. Vous pourrez le donner en toute sérenité à bébé, les bactéries n’auront pas eu le temps de proliférer et le lait aura conservé toutes ses propriétés nutritionnelles.

conserver-lait-maternel

 Dans le frigo ?

Si vous êtes certaine que votre réfrigérateur maintient une température entre 0 et 4 degrés, pas de problème, le lait maternel peut se conserver 5 à 6 jours. Veillez cependant à ne pas le placer dans la porte du frigo, plutôt dans le fond, afin d’éviter toute variation de température lors de son ouverture.

Il est possible que la quantité de lait maternel tirée ne soit pas suffisante pour rassasier bébé… Vous allez donc vouloir l’ajouter au lait que vous aviez déjà préparé et mis dans le frigo pour faire un complément. Pas de problème… A condition que vous ne fassiez pas le mélange lorsque la dernière tirée de lait est encore à température de votre corps ! En effet, le mélange doit se faire quand les laits sont à la même température. Il faudra donc mettre la seconde tirée au frigo le temps qu’elle se refroidisse avant de l’ajouter à la première.

Dans le congélateur ?

De loin la meilleure solution pour se préparer sereinement à la reprise du travail : la congélation ! Vous allez certainement rentrer fatiguée les premiers jours, et ne voudrez vous reposer et profiter tranquillement de bébé… Pas vous lancer dans un tirage de lait tous les soirs pour le lendemain en ayant peur de manquer ! Vous pouvez compter 2 semaines pour conserver du lait maternel dans un freezer, 4 mois dans un congélateur intégré à votre frigo, et jusqu’à 6 mois si votre congélateur est indépendant et refroidit jusqu’à -18 degrés ! L’idéal est de congeler en plusieurs petites quantités : vous ne gaspillerez pas votre lait et l’utiliserez selon les petites faims (ou faims de loup !) de bébé. Petit truc en plus : l’étiquetage. Pensez à bien indiquer la date et l’heure à laquelle vous avez tiré votre lait, cela vous permettra de bien gérer votre stock et de ne pas avoir de pertes (trop bête après le mal que vous vous êtes donné !).

Pour décongeler le lait maternel que vous aviez conservé, il est préférable d’éviter le le micro-ondes. D’une part, il est difficile de définir la bonne température pour bébé, et certains nutriments risquent d’être affectés, cela serait dommage ! La meilleure solution reste encore une décongélation lente dans le frigo (24h de conservation) ou à température ambiante (4h de conservation). Si au moment de donner le biberon à bébé vous remarquez que le lait maternel conservé n’est pas homogène, mélangez-le bien. Il est toujours bon, c’est juste que la graisse qu’il contient s’est séparé du reste.

Alors, prête à confier bébé et son lait à la nounou pendant que vous retournez travailler ?