4 CONSEILS POUR UNE DEMANDE EN MARIAGE RÉUSSIE

Avant tout, qu’est-ce qu’une demande en mariage réussie ? Ce à quoi nous vous répondrons: une demande à laquelle on vous répond OUI ! Oui, c’est un peu une évidence, mais nous tenions à vous le précisez. Voici donc cinq conseils pour transformer votre demande en un moment magique et réussi !

Petite histoire de la demande en mariage

Traditionnellement, c’est le jeune homme qui demande sa bien-aimée en mariage, ayant préalablement obtenu l’accord du père de la future mariée. Puis, pour faire sa demande dans les formes et dans la norme, le jeune homme doit poser le genou à terre, l’écrin de sa bague de fiançailles au creux de la main, et formuler la phrase magique “Voulez-vous m’épouser ?” (oui, dans notre version traditionnelle, le jeune homme vouvoie sa prétendante). Mais dis donc, ça ne vous paraît pas un peu dépassé tout ça ? À nous si ! Le XXI siècle et l’émancipation de la femme étant passés par là, on vous le dit clairement mesdames: vous avez tout autant le droit de faire votre demande à votre homme, que lui peut vous la faire ! Oui, nous avons aussi grandi bercés par les histoires de princes charmants arrivant sur leur cheval blanc, et c’est un peu dur de se sortir ces schémas traditionnels de la tête, mais puisqu’on vous dit que vous avez le droit ! Après tout, votre désir de demander votre conjoint(e) en mariage relève de votre vie privée et doit seulement être motivée par un désir d’union et un amour profond !

Préparez le terrain

Si vous pensez à faire votre demande en mariage, c’est que le sujet a déjà été abordé entre vous et votre moitié. Vous avez déjà dû partager vos points de vue respectifs sur la mariage: si votre moitié vous a dit clairement que NON le mariage c’est non, non et encore non, et sûrement pour une bonne raison, alors nous vous conseillons de ne pas tenter la demande. Si justement vous avez l’impression de ne jamais avoir eu ce genre de discussion fondamentale, abordez le sujet tout en douceur et tâtez le terrain du côté de votre moitié.

demande en mariage

Imaginez une demande à l’image de votre couple

Votre moitié est d’une timidité maladive ? Évitez les mises en scène qui vous exposeront en public et préférez l’intimité de votre appartement. Ainsi, optez plutôt pour sur une soirée intime et romantique chez vous, où vous aurez préparé un bon petit repas, allumé des bougies et choisi une musique douce en fond sonore. Ce sera peut-être également moins intimidant pour vous-même de faire votre demande en privé, que sous les yeux de dix serveurs et autant de clients. Si votre moitié a le vertige, évitez également les demandes fortes en sensations: préférez la tranquillité d’une croisière ou d’un pique-nique bucolique. Imaginez une demande qui soit à votre image et dans laquelle vous vous sentiez à l’aise: si cela ne vous correspond pas, ne cherchez pas à faire compliqué, mais justement, misez sur la simplicité et la spontanéité.

Avec ou sans bague ?

Traditionnellement, le homme jeune doit accompagner sa demande d’une bague de fiançailles, et attention, pas n’importe quelle bague: un solitaire, s’il vous plaît ! Vous pouvez donc respecter cette tradition et offrir à votre moitié une bague pour officialiser votre union future. Cependant, rien ne vous y oblige ! Vous pouvez choisir de ne pas offrir de bague, mais de remplacer cette tradition par une attention touchante: apprendre à cuisiner pour votre moitié, lui écrire une belle lettre ou une carte personnalisée, l’emmener en week-end…

Maintenant, forts de nos conseils, il ne vous reste plus qu’à prendre votre courage à deux mains et faire votre demande !