Besoin d’aide ?
Un problème ? La solution se trouve peut-être dans notre rubrique d’aide.
Sinon, contactez-nous du lundi au vendredi de 10h à 18h au
(prix d'un appel local)
Nous contacter par e-mail

La première fois que vous vous êtes rencontrés

Bastien et moi nous sommes rencontrés au collège, dans la cour de récré ! C’est un amour de jeunesse !

La première découverte de la bague de fiançailles

C’est durant un weekend en amoureux au château de Chambord que cela s’est passé. La vedette était déjà prise par un autre mariage pendant la visite du château, alors il a attendu que l’on soit de retour à l’hôtel pour une demande maladroite en toute discrétion et trop mignonne, avec LA bague parfaite !

Le premier thème que vous avez choisi ?

Pour notre premier vrai weekend en amoureux comme des grands, nous avions fait le tour de l’île de Ré en tandem. C’est devenu notre symbole, de rouler à deux au même rythme et sans s’engueuler (enfin presque). Nous étions donc obligés de faire un rappel du tandem durant cette journée !

Nous avions aussi des conditions sine qua non pour le jour J… Bastien a toujours porté un nœud papillon, même avant que cela ne soit à la mode lorsque nous allions aux mariages de nos amis. En grande sportive, je passe le plus clair de mon temps des baskets aux pieds, il était inconcevable de mettre des escarpins, même pour mon mariage ! Du coup, nous avons opté pour un dress code qui nous ressemble à 100% : baskets pour les dames et nœud papillon pour les messieurs !

      

La première préoccupation de l’organisation de votre mariage

Trouver la salle ! C’est ce qui a permis de déterminer la date du mariage et donc tout le reste. Une fois la salle bloquée, nous avons trouvé le photographe puis le traiteur. Le DJ est venu ensuite avec la fleuriste. Et toute la déco s’est faite petit à petit durant les deux années de préparation. Petit budget oblige, nous avons tout fait tout seuls.

La première tenue sur laquelle vous avez craqué

Je voulais que nous ayons deux tenues différentes, une pour la mairie et une pour la cérémonie laïque. Pour Bastien c’était facile : une tenue courte blanche pour la mairie composée d’une chemisette et d’un short chino avec nœud papillon of course. Puis, un costume 3 pièces sur mesure pour la cérémonie (Jonas et Cie à Paris). Pour moi c’était une autre affaire… Je suis prof de sport et m’habille en jogging tous les jours, la féminité n’est pas ce qui me caractérise le plus. Il fallait une robe qui ne soit pas trop compliquée… Mais quand même un peu ! Je voulais une robe qui masque un peu mes épaules et mes bras musclés tout en restant légère pour l’été, une robe qui me grandisse alors que je suis toute petite et que je ne porterais pas de talons… Et la propriétaire de la boutique à Bordeaux a su me conseiller et trouver LA robe parfaite pour moi. J’ai su à l’instant où je l’ai portée pour la première fois que ce serait elle et pas une autre.

J’ai trouvé la tenue de la mairie en dernier, en soldes. Il fallait une robe légère et courte, assortie à mon chéri, et surtout avec laquelle je pouvais faire du vélo !

   

Les premières heures du jour J

Nous avons d’abord échangé un petit cadeau avec mon amoureux. Puis le stress est monté petit à petit. Les témoins sont arrivés et ont fait tomber la pression. S’en est suivie une petite séance de maquillage pour moi et un moment avec le barbier pour Bastien. Nous avons ensuite effectué notre départ à la mairie à vélo et tandem avec l’escadron de témoins pour une arrivée remarquée 😉 Ensuite nous avons eu droit à un mini repas avant que les vrais préparatifs commencent : rendez-vous chez le coiffeur pour une coupe de cheveux… Sans essais auparavant sinon ce n’est pas drôle ! Puis, je suis passée au maquillage et à l’habillage avec ma maman.

La première révélation

Avec Bastien, nous avons un rituel : je lui ai toujours noué ses nœuds papillon ! Absolument toutes les fois où il en a porté un. Le jour du mariage, je n’allais surtout pas déroger à la règle. Alors sa témoin lui a bandé les yeux juste avant la cérémonie pour que je vienne le lui faire sans qu’il ne me voie. Puis il s’est avancé dans l’allée avec sa tante à son bras et m’a attendu sagement. Quand je l’ai rejoint avec mon papa, il avait une petite larme à l’œil, pari gagné pour moi !

La première émotion lors de la cérémonie

L’émotion était déjà très intense, surtout à la mairie, quand nous avons débarqué en tandem. Nous avons vu des invités surprise, des personnes qu’on n’avait pas revues depuis longtemps. Ce fut un vrai torrent de larmes pour moi. Je ne m’attendais pas à être aussi émue. Nous avions réservé l’échange des alliances pour la cérémonie laïque, alors j’ai déniché des petits badges personnalisés à s’accrocher mutuellement pour marquer le coup à la mairie ! Effet sourire garanti !

La première danse

A la fac, j’avais une copine qui faisait de la danse contemporaine divinement bien, elle est passée par le conservatoire etc. Je la trouvais magnifique lorsqu’elle dansait. Elle nous a aidé à construire un duo tout en émotion et simplicité. Bastien avait peur de ne pas être à la hauteur, mais il a relevé le défi haut la main. Il a même envie de s’y mettre pour de vrai ! Nous avons trouvé la chanson une semaine avant le jour J, il était temps… Nous avons entendu à la radio : « I don’t care », la version acoustique de Ed Sheeran. Elle s’accordait parfaitement avec ce qu’on avait construit. Et le résultat final était juste incroyable !

La Popcarte de remerciements

Nous avons choisi la carte Tirets sur du Papier Satiné pour nos cartes de remerciement de mariage. Elle nous a permis d’utiliser une photo de notre super photographe sur tout le recto de la carte ! Et nous avons laissé la place libre au verso pour personnaliser les messages à tous nos invités, avec un petit rappel du tandem.

Et pour finir : THE conseil aux futurs mariés ?

Le mariage n’arrive qu’une fois (si tout se passe bien). Il faut qu’il soit à votre image, n’hésitez pas à sortir de l’ordinaire et gardez votre identité. N’ayez pas peur de déléguer le boulot aux témoins, parents, frères, sœurs... Ils seront contents de participer ! Et enfin, profitez à fond de chaque instant, car la journée défile à une vitesse vertigineuse.


LES PRESTATAIRES DU MARIAGE DE PAULINE & BASTIEN

Le lieu de votre mariage :

Nous nous sommes d’abord mariés à la Mairie de Cestas. Puis notre cérémonie et notre réception ont eu lieu à la Bergerie du Courneau à Canéjan.

   

De qui était votre robe de mariée :

C’est une robe de la boutique « Jour de rêve » à Bordeaux, de Valérie François.

Qu’avez vous mangé ?

Pour les bouchées apéritives diverses et le cochon cuit à la broche, nous avons fait appel à Marc Sainte Claire.

   

Êtes vous passés par une Wedding Planneuse ?

Non. Nous avons tout fait nous-mêmes !

Qui était votre photographe ?

Il s’agit de Tristan Perrier artiste photographe. Nous avons voulu mettre le paquet sur le photographe puisque c’est ce qui allait nous rester de cette magnifique journée et nous n’avons pas été déçus ! Le résultat est incroyable, l’émotion est présente dans tous les clichés. Tristan est attentionné, généreux, sensible… Il a fait un boulot magnifique.

   

Crédits photos : Tristan Perrier

Découvrez également nos Faire-part Mariage !