Besoin d’aide ?
Un problème ? La solution se trouve peut-être dans notre rubrique d’aide.
Sinon, contactez-nous du lundi au vendredi de 10h à 18h au
(prix d'un appel local)
Nous contacter par e-mail

Il était une fois… une rencontre

On est un peu un « vieux couple » puisque nous nous sommes rencontrés à … 15 ans ! On en a 30 aujourd’hui ☺ Alors pour notre moitié de vie ensemble, on s’est jetés dans le grand bain du mariage ! On s’est rencontrés en Seconde, le premier jour de lycée, au self. Julien m’a vue et s’est rapproché d’une de mes copines pour me faire passer le message qu’il « me trouvait très belle ». Mais trop timide, il n’osait pas venir me parler directement, à 15 ans on était vraiment tout jeunes ! Finalement c’est moi qui ai fait le 1er pas. On a pris du temps pour apprendre à se connaître, on se parlait surtout par SMS (je les recopiais tous religieusement dans un cahier, que je garde précieusement !) et puis le 31 octobre 2003, le soir d’Halloween, Julien m’a demandé par texto si je voulais « commencer un petit bout de chemin avec lui ». Cela fait maintenant 15 ans que nous n’avons pas quitté ce petit bout de chemin (la phrase est gravée dans mon alliance d’ailleurs !)

  

Il était une fois… une demande

Julien m’a fait sa demande le 27 mai 2017 lors d’un weekend à Cap Ferret. Le cadre était idyllique : pizzas et bières sur la plage au coucher du soleil. Il m’avait fabriqué une petite bague de fiançailles avec une épine de pin (pour me laisser le plaisir d’aller en essayer et choisir la vraie moi-même !)
On est longtemps restés sur la plage ce soir-là, véritablement sur notre petit nuage qu’on ne voulait pas quitter. En rentrant à Paris, on a adoré garder ce secret quelques jours rien que pour nous avant de l’annoncer à nos parents puis à nos amis. On voulait faire ça bien, l’annonce de notre mariage était attendue par nos proches depuis tout ce temps !

Il était une fois… un thème

On n’était pas partis sur l’idée de déterminer un thème pour notre mariage au début : on s’est laissé porter par nos idées et petit à petit, en piochant des inspirations par-ci par-là, on s’est rendus compte que c’était plutôt un thème champêtre qui ressortait, avec un peu de rétro, des matières naturelles comme le raphia, le bois, le kraft, et puis des paillettes et des cœurs (impossible de faire sans !)

Il était une fois… un regard

Le secret de nos tenues respectives était resté entier jusqu’au bout et c’était super important pour nous ! Margaux, notre photographe, nous avait proposé de réserver un moment privilégié pour la découverte : merveilleuse idée. Nous nous sommes préparés sur les lieux du mariage, dans un petit gîte que nous avons loué et qui se prêtait parfaitement aux photos des préparatifs et celles de la découverte.
Julien m’attendait dehors, devant la jolie petite maison. J’ai pris le temps de descendre les marches qui me menaient à lui, je savais que ce moment resterait gravé pour toujours. Il s’est lentement retourné pour me découvrir et il est littéralement resté bouche bée ! Ses émotions débordaient : joie, amour, bonheur… j’étais très émue aussi. Ce moment incroyable nous a beaucoup marqués, nous avions l’impression d’être seuls au monde alors que la photographe, le vidéaste et nos familles proches étaient juste à côté !

  

Il était une fois… une cérémonie

Tous les discours de nos proches nous ont particulièrement touchés. Nous savions que cet exercice n’était pas facile pour nos parents et nos frères et sœurs, et finalement chacun a réussi à mettre des mots sur notre union, notre histoire, ponctuée d’anecdotes qui rendaient les discours personnels et très touchants. Pour avoir déjà assisté à des cérémonies laïques, nous savions que l’émotion serait au rendez-vous : c’était mille fois décuplé par rapport à ce qu’on avait imaginé !
Mon petit frère de 12 ans nous a lu un texte du Petit Prince sur l’apprivoisement et l’amour, c’était bouleversant de sincérité, de simplicité et tout le monde a été très ému (nous les premiers !)

  

Il était une fois… des témoins

Julien avait 2 témoins : son meilleur ami Vincent, et son frère Maxime. J’avais 3 témoins : ma cousine Marine, et Delphine et Mylène, mes 2 super copines.
La 1ère grande surprise a été mon EVJF : les filles avaient réussi ce que j’imaginais impossible : un weekend entre filles avec mes sœurs et mes copines à Marrakech, c’était incroyable ! Comme dans mes rêves, un weekend de folie !

Tout au long des préparatifs, nos témoins nous ont précieusement aidés et le jour J aussi. Marine a rendu possible une idée qui me plaisait beaucoup mais difficilement réalisable : elle a confectionné 450 cœurs accrochés à des piques pour nous faire une allée de cérémonie laïque digne de ce nom ! Un travail de titan, le résultat était superbe !
Delphine et Vincent nous ont réservé une très belle surprise le jour J : jouer un morceau de piano à 4 mains (un sublime morceau de La la land) à la fin de la cérémonie laïque. Ils ont réussi à faire venir un piano sans qu’on ne se rende compte de rien et se sont entraînés pour nous offrir ce très beau cadeau. Les larmes ont coulé sur nos joues à ce moment-là, c’était riche en émotions !
Maxime, qui est chef cuisinier, a confectionné tout notre brunch du dimanche dans les moindres détails : c’était dingue ! Nous avions fait quelques tests ensemble avant, tout était très réussi, il avait à cœur de nous combler !

  

Il était une fois… un repas

Le repas était un gros morceau des préparatifs : Maxime, le frère de Julien et notre témoin, est chef cuisinier. En accord avec notre traiteur, il nous a aidés à constituer un menu au plus près de ce qu’on voulait : des saveurs originales mais des produits simples pour un rendu qui plaise au plus grand nombre !
Nous avons fait des tests avec le traiteur et avec Maxime, pour l’accord entre les mets et les vins notamment, c’était des super moments des préparatifs ! Nous avons sélectionné plusieurs vins et proposé des tests à l’aveugle à nos parents et à nos témoins : nous les avons fait voter et nous avons choisi nos vins de cette façon. Tout le monde était ravi de participer à ces choix, ces moments chaleureux étaient précieux pour nous !
Le jour J, nos invités étaient complètement sous le charme du repas ! Le sorbet au basilic, confectionné par Maxime, a suscité beaucoup de retours positifs ! Et Julien et moi avons retrouvé l’ambiance chaleureuse et pleine de joie qu’on avait connue lors de ces essais en petit comité : c’était incroyable de prendre un peu de recul pour apprécier ce moment si précieux.

Il était une fois… une danse

Etant tous les 2 (complètement) débutants, on a décidé de prendre des cours pour préparer notre première danse. Nous avons cherché un(e) professeur et nous avons trouvé une très chouette prof : Chloé ! Nous avions tout à apprendre : Julien a un sens du rythme plutôt bon mais moi… bof ! Au rythme d’1H30 de cours par semaine, sur les quais de Seine ou chez nous, nous avons appris à écouter nos rythmes, à nous écouter bouger, à nous adapter l’un à l’autre. Nous nous entraînions à la maison aussi, on voulait vraiment faire ça bien et nous nous sommes vite pris au jeu : plus on avançait dans les cours, plus on s’amusait et c’était des petites parenthèses très sympas au milieu du stress des préparatifs ! On retrouvait notre complicité, on progressait même dans les portés qu’on osait tenter : on avait hâte de montrer le résultat à nos proches ! Le jour J on était très stressés mais hyper concentrés pour cette ouverture de bal : c’était finalement super, on s’est fait plaisir, on n’a rien oublié de notre choré et en revoyant la vidéo on se rappelle tous ces bons moments de nos cours ! On a dansé sur « Perfect » d’Ed Sheeran. Le texte parle d’une histoire d’amour qui évolue de l’enfance à l’âge adulte, ce qui nous touchait particulièrement ! On était super excités à l’idée de préparer cette surprise qui est restée entière jusqu’au bout pour nos proches.

  

Il était une fois… une Popcarte de remerciements

Nous avons choisi la carte de remerciements mariage « cœur bucolique ». Avec ses légers motifs végétaux formant une petite « fresque », il nous rappelait l’ambiance de notre cérémonie laïque avec notre arche fleurie. Et le petit cœur faisait écho à l’allée de cœurs de la cérémonie laïque. Sa sobriété tout en élégance nous a beaucoup plu : finalement ce modèle se mariait parfaitement bien avec les 2 photos que nous souhaitions mettre dessus. Les angles arrondis ont adouci l’ensemble pour finir de nous séduire !

Découvrez également nos Faire-part Mariage !

Il était une fois… un conseil (aux futurs mariés)

Il y en a plein : amusez-vous, organisez-vous, écoutez-vous, osez et gardez en tête tout ce que vous avez toujours imaginé d’un mariage : rien n’est impossible quand on s’entoure des bonnes personnes et qu’on y croit jusqu’au bout ! Et les petits couacs font partie du jeu, ils laissent aussi des souvenirs !
Et n’hésitez pas à prendre un vidéaste : nous n’avons pas regretté un seul instant notre choix lorsque nous avons vu le film de notre mariage. 11 minutes de condensé d’émotions, notre journée résumée à travers les meilleurs moments de notre mariage : nous le regardons (très) souvent et nous adorons le résultat ! Notre vidéaste Alexis de AlskyFilms a fait un travail de grande qualité !


LES PRESTATAIRES DU MARIAGE DE PAULINE & JULIEN

Le lieu de votre mariage

Nous nous sommes mariés au château de Pont-Chevron, à côté de Briare, dans notre jolie région Centre Val de Loire !

De qui était votre robe de mariée :

De Victoire Vermeulen. C’est un atelier qui propose des robes toutes plus sublimes les unes que les autres. J’ai eu un coup de cœur immédiat pour leur style original, modulable, hyper élégant et un brin rétro : tout ce que j’aime !

Qu’avez vous mangé (plats, prestataire…)

Notre traiteur : MG Réception, à Pannes dans le 45.
Maxime, le frère de Julien qui est chef cuisinier et qui était un de nos témoins, nous a aidés à constituer un menu qui nous plaisait : goûteux et original mais surtout qui plaise au plus grand nombre !

Voici ce que nous avons mangé :

  • Entrée : velouté d’asperge, combava et gingembre, langoustines snackées
  • Plat : quasi de veau à l’olive de kalamata, jus au romarin, polenta croustillante aux légumes confits et tagliatelles de légumes
  • Plateau de fromages d’Auvergne (sélectionnés avec les grands-parents de Julien, qui sont de cette région !)
  • Desserts : quartiers de fraises, concassé de sablé breton et sorbet basilic.
    Puis pièce montée de petits choux façon Dune Blanche du Cap Ferret.

Êtes vous passés par une Wedding Planneuse ?

Non, on voulait y mettre tout notre cœur, nos idées, nos envies et se construire plein de souvenirs avec les préparatifs de notre grand jour, aidés par nos familles et témoins.

Qui était votre photographe ?

Margaux Pastor, avec qui nous avons fait une première séance photo engagement aux Serres d’Auteuil : une super première expérience qui nous a donné un très chouette avant-goût ! Margaux est très professionnelle, elle a su nous guider pour que nous soyons à l’aise et même que nous arrivions à nous amuser en oubliant (presque) sa présence ! Son travail des photos nous a tout de suite plu, avec des couleurs douces et fondues, des moments très justement capturés dans la spontanéité des émotions, bref un style bien à elle dans lequel on imaginait parfaitement nos photos de mariage !