LE VIN D’HONNEUR ET SES SUBTILITÉS

 

Un mariage comporte plusieurs étapes bien distinctes qui rythment votre longue journée : la cérémonie, la réception, la première danse, le gâteau… Le vin d’honneur est l’une d’entre elle : juste entre la cérémonie et la réception, c’est loin d’être juste un apéro ! Véritable petite pause dans votre grande journée, le vin d’honneur est un moment de convivialité supplémentaire à partager avec vos invités. Mais c’est aussi une bonne façon de réduire sa liste d’invités ! Alors non n’imaginez pas le pire ! Il y a bien là une vraie astuce pour réduire votre liste d’invités, et on vous explique cela juste en dessous !

Le vin d’honneur, moment de transition et de détente

Le vin d’honneur est comme un souffle que vous vous accordez : situé après la cérémonie et avant le repas de mariage, le vin d’honneur est en effet un grand buffet avec petits fours et boissons servis à tout le monde. En d’autres mots, une pause gourmande bien méritée ! Vous pouvez le proposer comme apéritif, à l’heure du déjeuner, ou bien comme cocktail plus tard dans la journée. Ca fait du bien de manger et de boire un petit coup après avoir stressé toute la matinée à l’église et la mairie, n’est-ce pas ?

Le moyen parfait pour contenter tous vos invités sans en vexer !

Venons-y, à cette façon “d’écrémer” votre liste d’invités ! Généralement, tous les invités qui viennent à votre cérémonie (religieuse ou laïque) et à la mairie sont conviés à vous joindre au vin d’honneur. Mais tout le monde n’est pas convié à poursuivre la fête avec vous jusqu’au bout de la nuit ! En effet, le vin d’honneur a pour coutume de rassembler tout le monde, y compris les personnes que vous n’avez pas invité à votre réception de mariage (repas et soirée). Le vin d’honneur est donc l’occasion parfaite pour remercier les personnes les moins proches de vous, comme vos collègues de travail et vos amies du yoga, sans les vexer de nes pas les avoir invités pour vous voir danser et découper le gâteau !

Pour cela, deux petites astuces d’organisation :
1 – Réalisez deux invitations de mariage : une seulement pour le vin d’honneur, et une autre pour le vin d’honneur + le repas de mariage. On vous conseille de vous armez d’une checklist ou d’un fichier Excel pour les plus geeks d’entre vous pour ne pas vous tromper au moment des envois !
2- Prévoyez votre vin d’honneur dans un lieu proche de l’église ou de la mairie, et à un endroit différent de votre repas de mariage. Avec l’excuse du changement de lieu, il vous sera plus facile de congédier les invités non conviés à la suite des festivités !

vin-honneur

Comment ça se passe ?

A la sortie de l’église ou de la mairie, selon le déroulé de votre cérémonie, dites à vos invités de se retrouver à l’endroit du vin d’honneur. Si vous avez des serveurs sur place, il est primordial de leur dire de commencer à servir dès l’arrivée des premiers convives. Il serait pénible pour les plus rapides qui ont le ventre vide de devoir attendre avant de chiper ces délicieuses petites tartes aux légumes !
Un autre point important à ne pas négliger, c’est de prévoir des places assises. Cela peut être sympa de se retrouver à papoter autour du buffet, une coupe de champagne à la main, mais au bout de 2-3 heures, papy, mamie et vous-mêmes risquez de fatiguer !

 

Mangeeeeer !

Oui grands gourmands, c’est votre moment ! A Popcarte, on est au courant : se rassembler, faire une pause, remercier les invités les moins proches… ce n’est qu’un prétexte pour encore plus se remplir la panse ! Blinis au saumon fumé, mises en bouche, dips de légumes et houmous, mini pizzas, plateaux de fromage ou encore charcuterie finement découpée, le buffet du vin d’honneur peut regorger de merveilles culinaires à déguster ! Pour prévoir tout cet apéro, deux solutions : soit vous ajoutez cette prestation à la location de votre traiteur pour la journée, soit vous concoctez cet apéritif avec vos propres mimines. Tout dépend de votre budget et de votre temps !

Pour les idées de recettes, vous pouvez varier entre classiques et mets locaux. Ainsi, votre buffet de wraps, petites tartelettes, ou brochettes tomates-mozza et melon-jambon pourra être agrémenté de délices au canard si vous venez d’Occitanie et du Languedoc-Roussillon, de gougère bourguignonne si vous êtes de Bourgogne ou de tourteau fromager si vous venez de Poitiers ! Libre à vous de personnaliser votre buffet selon votre région, mais également vos origines et vos coups de coeur culinaires. Le petit plus ? Avoir une petite pensée pour vos proches végétariens ou allergiques au gluten !

Enfin, sachez que même si le vin d’honneur ressemble à un apéritif géant, il est également de coutume d’y intégrer quelques desserts. Bon, ce n’est peut-être pas l’idéal juste avant votre repas de mariage : mais avant de bouger au lieu de réception pour y faire des jeux et des animations, c’est parfait ! Tartelettes sucrées, chouquettes, éclairs, verrines fruitées et autres délices sucrés auront tôt fait de vous requinquer.

Que boire au vin d’honneur ?

Du vin ! C’était tout pour nous. Merci.

Haha ! Vous y avez cru ? Bon, on avoue, la blague était facile. Mais elle a un fond de vérité ! Au vin d’honneur, c’est carrément l’occasion de sortir vos meilleurs blancs, vos plus grands rouges ou vos rosés préférés. Il est également de coutume d’ouvrir les festivités avec une coupe de champagne. Youpi, on vient de se marier !
Bien sûr, les boissons non alcoolisées sont également à prévoir : après votre grand discours des voeux, il vous faut s’hydrater ! (Et pas sûr que votre soeur apprécie que son fils de 5 ans boive du champagne !) Eau plate, eau gazeuse, jus de fruits, sodas… Choisissez ce que voulez servir en essayant de penser à tous les âges et besoins de vos invités.