Le mariage civil : quelle significations ?

Votre moitié a ployé le genou pour vous demander votre main… et vous avez dit oui ! Félicitations à vous deux ! Maintenant que vous commencez à organiser votre mariage, il faut préparer le mariage civil. Vous savez que ça se passe à la mairie, que c’est obligatoire… Mais comment s’y préparer et quelle est sa signification, ça, vous n’en avez aucune idée ! Ne vous en faites pas, pas besoin d’être Wikipédia : avec nos Popconseils simples et complets, vous allez être briefés en quelques minutes à peine. 3,2,1, bouclez vos ceintures, vous retournez en classe ! Leçon du jour ? Le mariage civil !

Chapitre 1 : le mariage civil, définition

Pas très glamour de commencer comme un dictionnaire, mais il faut bien poser les bases pour comprendre tout l’enjeu du mariage civil. Alors on vous prie d’ouvrir grand vos oreilles ! Le mariage civil est un acte juridique qui s’inscrit dans l’organisation de la vie de couple. C’est-à-dire que si vous voulez vous marier, vous ne pouvez y échapper. Le mariage civil est donc obligatoire, mais il est vrai qu’il présente plusieurs avantages. Mais réservons cela pour le chapitre 2 de cette leçon de préparatifs de mariage. Le mariage civil repose sur un pilier qui peut être soit le contrat de mariage, soit le régime de droits communs, ou la communauté réduite aux acquêts. Ce pilier définit le régime matrimonial. Vous suivez toujours ? Bon, on résume vite fait ! Le mariage civil est une case obligatoire pour se marier, un peu comme la case de départ du Monopoly ! Il définira le règlement de votre vie de couple (régime matrimonial) et vous donnera certains avantages et enfin, vous pouvez soit le conclure avec un contrat, soit suivant le droit commun. C’est bon ? Vous avez tout noté ? Passons au chapitre suivant !

Chapitre 2 : le mariage civil, avantages et obligations

C’est parti pour la deuxième partie de cette leçon. Passons à des choses plus réjouissantes : les avantages du mariage civil ! Grâce à lui, les époux peuvent bénéficier de nombreuses choses. Le premier point c’est les avantages sociaux. Avec le mariage civil, si vous n’êtes pas couvert par une assurance maladie à titre personnel, vous pouvez bénéficier du statut d’ayant-droit (et être donc affilié à l’assurance votre époux).
En plus de droits sociaux, le mariage civil vous permet d’avoir des avantages liés au droit du travail. Non, on vous voit venir : cela ne vous donne pas le droit de sécher le temps d’une journée ! Cependant, vous avez droit à 4 jours de congés pour célébrer votre mariage. De quoi bien vous remettre de votre soirée qui a fini à 7h du matin et du brunch du surlendemain ! Sachez aussi que les congés peuvent être simultanés si vous travaillez dans la même entreprise que votre conjoint : pratique pour partir en vacances à deux et non seul(e) avec Médor !

 

Chapitre 3 : le mariage civil, la préparation

On pense que vous l’avez vu venir, ce petit chapitre bien sympathique ! Et oui, on a parlé acte juridique, droits, obligations… Alors vous ne pouvez pas vous en tirer sans l’habituelle paperasse, non non ! Pour préparer votre mariage civil, c’est un dossier complet que vous devrez constituer : le dossier de mariage. Pour cela, on prend son calendrier et son agenda et on note en gras et en rouge qu’il faut le retirer à la mairie de votre ville au moins 6 mois avant votre mariage, puis qu’il faut le rendre 6 semaines avant ! Dedans, vous devrez y glisser des extraits de vos actes de naissance, des documents relatifs à votre identité (copie de vos cartes d’identité, justificatif de domicile) ainsi qu’à celle de vos témoins.

 

Chapitre 4 : le mariage civil, le déroulement de la cérémonie

Aller, interro surprise ! Où se déroule le mariage civil ? Où ça ? A la mairie ! Bravo ! Bon, on est fiers de vous, vous êtes de bons élèves. Le jour de votre mariage, rendez-vous à la mairie où vous avez constitué votre dossier de mariage. Là-bas, une cérémonie civile sera assurée par le maire ou son représentant. La coutume veut que les invités s’installent d’abord, puis que les mariés fassent leur entrée chacun à leur tour, le marié au bras de sa maman et la mariée au bras de son papa. Puis les deux futurs mariés (et oui, vous ne vous êtes pas encore dit oui !) doivent s’asseoir à la première place devant le maire. Ce n’est pas le moment de faire le cancre ! Le maire fait la lecture du Code civil, vous échangez les consentements (généralement répétés à l’avance avec le maire) puis votre union civile est officialisée ! En 20 minutes à peine, vous voilà mari et femme aux yeux de l’Etat (et du monde entier) !

Chapitre bonus : le mariage civil et le mariage religieux

Comme on voit que vous avez apprécié la classe spéciale mariage, on termine sur un petit point bonus : le mariage religieux ! Et oui, si vous êtes croyants ou pratiquants, le mariage civil est généralement suivi par une cérémonie religieuse (ou l’inverse, vous pouvez commencer par l’église et finir par la mairie). Cependant, vous n’êtes pas obligés de le faire le même jour ! De même, si vous n’êtes pas religieux alors vous pouvez tout à fait omettre cette partie et miser sur une cérémonie laïque avec vos proches et amis dans le lieu de votre réception de mariage.

C’est tout pour la Popclasse, merci pour votre attention ! Rangez vos cahiers, c’est l’heure de la récré !