COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE PHOTO NOUVEAU-NE ?

Aujourd’hui on vous emmène dans les coulisses d’une séance photo nouveau-né pour vos faire-part de naissance. Entrez dans l’univers de Magali Tumbach, photographe Française spécialisée newborn, et découvrez ce qui l’a poussé à vouloir photographier vos bouts de choux ainsi que le déroulement d’une séance photo nouveau-né avec elle.

Si vous aimez prendre bébé en photo constamment (on vous comprend !), retrouvez tous les conseils poses et comment faire de belles photos de bébé dans notre article spécial prendre bébé en photo (et surtout réussir ses photos de bébés…).

Magali, depuis combien de temps êtes vous photographe naissance ?séance photo bébé

Je suis photographe Naissance depuis un peu plus de 3 ans maintenant. A mes débuts, j’accompagnais des couples pour leur joli jour, je photographiais des familles, des fratries, des enfants, j’ai immortalisé plein de jolis ventres ronds et les petits bouts qui se cachaient à l’intérieur; puis j’ai décidé de me consacrer essentiellement aux photographies de nouveau-nés depuis 6 mois maintenant.

Comment avez vous décidé de faire ce métier ? Qu’est ce qui vous plait et motive le plus au jour le jour ?

J’étais secrétaire médicale dans la fonction publique hospitalière, j’ai occupé un poste en pédopsychiatrie puis en gériatrie. A l’aube de mes 40 ans est venu pour moi l’heure du bilan et même si j’aimais mon travail je me suis questionnée sur le sens que je voulais donner à ma vie, mes enfants grandissaient, le rythme familial était posé mais étais-je épanouie, heureuse ? Je me sentais frustrée dans ma fonction, j’avais le sentiment de ne pas pouvoir apporter en toute liberté ce que je suis. J’aimais la photo, ça a été comme un déclic…pouvoir associer le plaisir que j’ai à prendre des photos et rencontrer des gens, pouvoir les accueillir à ma façon sans le protocole mis en place par une structure. Ce qui me motive c’est simplement de faire ce que j’aime et de rencontrer de nouvelles familles chaque jour quand on a la chance de pouvoir exercer un métier-passion c’est plus que motivant !

Qu’est ce qui est le plus difficile quand on prend un bébé en photo ?

Certains parents peuvent appréhender ce moment pensant que leur bébé ne sera pas suffisamment calme pour avoir de jolies photos et sont parfois tendus, à l’affût des réactions de leur bébé et cela peut parfois engendrer une agitation de leur bébé qui perçoit une certaine angoisse des parents mais cela se dissipe souvent assez rapidement. Quand les parents vous confient leur bébé avec sérénité tout se passe très bien. Il peut y avoir des bébés plus agités que d’autres, moins enclins à se laisser faire mais on arrive toujours à réaliser des clichés.

A quel moment faire la séance photo avec bébé ?

Avant ses 15 jours de vie, c’est essentiel. Bébé prend encore spontanément des positions fœtales, dort beaucoup ce qui facilite le posing et n’a pas encore les coliques. Certaines photographes bloquent le curseur à 12 jours pour avoir un bébé le plus calme possible et un endormissement plus profond.

Comment se déroule une séance avec vous ?

Je prends le temps de recevoir mes clients et ne réalise pas plus d’une séance par jour pour avoir toute la disponibilité physique et psychique pour eux. Si bébé est au biberon il m’arrive de moi-même lui donner pour créer du lien et qu’il s’endorme dans mes bras ou en tout cas qu’il soit calme (je ne cherche pas à endormir bébé à tout prix) et ainsi éviter trop de manipulations. Je demande aux parents de me faire confiance, c’est indispensable et nécessaire pour une séance réussie et sereine. Je prends bébé avec moi, je lui parle et le positionne dans les différents décors que j’ai préparé pour lui (je demande aux parents, en amont de la séance, les couleurs qui ont la préférence des parents). Je réalise les clichés du nouveau-né, s’il y a un(e) ainé(e), je lui demande de venir à côté de son petit frère ou de sa petite sœur pour faire quelques instantanés de la fratrie et je termine avec les photos des parents avec leur bébé et la famille au complet.

Et pour finir, quel a été votre meilleur souvenir en tant que photographe nouveaux nés ?

Honnêtement je n’ai pas un souvenir, un moment qui m’interpelle plus qu’un autre. J’ai la chance de vivre de petits bonheurs au quotidien, quand un nouveau-né sourit (pas à moi je le sais bien), quand j’arrive à capter un regard. L’émotion des parents joue une part importante aussi dans ce moment que je partage avec eux. Souvent, de voir leur enfant mis en scène, de prendre du recul, cela les touchent et ils réalisent qu’ils sont devenus parents. J’ai la chance incroyable de créer des liens avec les parents que je reçois, certains sont devenus des amis…il se passe quelque chose durant une séance c’est indéniable et cela contribue à me constituer de jolis souvenirs.