L’HISTOIRE DE LA CARTE POSTALE 

La carte postale est le symbole des vacances par excellence, n’est-ce pas ? Nous avons tous ou presque le souvenir de ces moments passĂ©s Ă  trouver et Ă  acheter de jolies cartes postales dans les petits kiosques près des plages ou près des stations de ski… A l’époque oĂą les tĂ©lĂ©phones n’existaient pas encore, nous prenions plaisir Ă  envoyer des nouvelles Ă  nos proches. On prenait le temps d’écrire, Ă  tous ceux que nous aimions, un petit mot au dos d’une belle carte… Et puis les tĂ©lĂ©phones ont fait irruption dans nos vies, mais il est hors de question de perdre pour autant ce petit plaisir unique de l’écriture spontanĂ©e et personnalisĂ©e… Mais au fait, la carte postale, ça vient d’oĂą ? 

Une brève définition 

Si on commençait par en donner sa définition ? La carte postale est un imprimé sur un support semi-rigide destiné à un usage postal pour une correspondance brève à découvert. 

D’où vient-elle ?

En 1865, Mr. Heinrich Von Stephan, fondateur de l’Union postale et universelle invente un “petit feuillet cartonné de correspondance devant circulé à découvert” et le présente au cours de la conférence postale en 1865. Personne ne semble pour autant convaincu par son idée. Emmanuel Hermann, quant à lui, l’imposera en 1869 et il l’appelle alors “carte de correspondance”. 

La Carte Postale officielle française  

C’est donc en Autriche que le succès de la carte postale commence ! En France, on la critique d’abord, on ne la trouve pas assez discrète étant donné qu’elle est envoyée sans enveloppe. En 1872, la loi de finances française finit par officialiser la carte postale administrative. 

2 premiers modèles apparaissent : 

  • 1 de couleur jaune affranchie Ă  10ct pouvant circuler dans la circonscription d’un mĂŞme bureau
  • 1 autre affranchie Ă  15ct pouvant circuler d’un bureau Ă  un autre : 7 millions d’exemplaires seront vendus en une semaine ! 

Une carte publicitaire 

Alors que la carte postale reste détenue et contrôlée par l’Administration des Postes jusqu’en 1875, certains y voient une opportunité commerciale. Quelques commerçants y imprime de la publicité au dos. Cette même année on libéralise sa production et on décide de son format. La carte postale doit mesurer 12 cm x 8 cm, elle ne doit pas dépasser 5 grammes. Au recto on retrouve seulement l’adresse du destinataire et au verso l’illustration et la correspondance. 

La Carte Postale et l’exposition universelle 

Lors de l’exposition universelle de Paris de 1889 seront vendus environ 300 000 exemplaires de la carte postale appelée Libonis. Elle est d’ailleurs considérée comme étant la première carte postale illustrée française. La Tour Eiffel trônait sur cette carte et avait été réalisée par Léon Charles Libonis. Il y a avait par ailleurs 4 autres illustrations disponibles. Celle de la Tour Eiffel sans étonnement a remporté le plus gros succès. Le visiteur lors de cette exposition pouvait alors acheter cette carte au trois étages de la Tour Eiffel et la faire tamponner. 

La carte postale : un réel succès 

Pendant près d’un siècle, de 1873 à 1971, la carte postale possédait un tarif préférentiel. Elle était moins chère qu’un courrier classique. A cette époque, on sait et on aime de plus en plus écrire. 

Et puis, avec le temps, les cartes ne sont plus que de simples cartons de correspondances ! Les cartes postales illustrées apparaissent et elles vont connaître un réel succès. Dessinateurs, graveurs et peintres réaliseront de belles créations et illustrations. L’art évolue au fil du temps, ainsi les illustrations des cartes postales évolueront en même temps.

Les cartophiles prendront alors plaisir Ă  collectionner ces jolies cartes illustrĂ©es. Alors que le tourisme prend de l’ampleur, on prend plaisir Ă  s’envoyer des cartes postales, la tradition de l’envoi de la carte postale en vacances s’installe. 

Au fur et à mesure des années, les techniques d’illustration, de photographie et d’impression des cartes postales ne cesseront d’évoluer en passant de la phototypie à l’héliogravure, le bromure, ou bien même l’offset.

Déclin et renouveau  

Alors que la photographie se développe dans la presse et que les premières radiodiffusions publiques se développent dans les années 20, la carte postale perd un peu de son intérêt informatif. Et puis, dans les années 1970, la carte postale reprend de sa superbe. De nouvelles illustrations toujours plus originales apparaissent. La carte postale est modernisée et attire de nouveau. Son succès fonctionnera jusqu’à ce que l’utilisation massive du téléphone et des messageries instantanées viennent la concurrencer.

La carte postale un charme intemporelle

La Carte Postale bien qu’ayant Ă©tĂ© considĂ©rĂ©e comme quelque peu ringarde au cours de ces dernières annĂ©es, revient finalement au goĂ»t du jour. Son charme opère toujours. Elle donne le sourire Ă  celui qui la reçoit, elle offre un moment d’écriture privilĂ©giĂ© Ă  celui qui l’envoie. DĂ©sormais, la carte postale peut ĂŞtre envoyĂ©e depuis un tĂ©lĂ©phone et elle est mĂŞme 100% personnalisable. Nul besoin de courir les kiosques ! Depuis son tĂ©lĂ©phone on choisit ses plus belles photos de vacances, on y raconte ses meilleures anecdotes et on appuie sur envoyer ! Le tour est jouĂ© et la carte postale continue de nous faire voyager.